• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer
MOUTON. © CC, Adrien Cretin (Flickr), Adrien Cretin (Flickr)

GISA, comment participer ?

Mis à jour le 12/12/2013
Publié le 04/03/2013
Mots-clés :

Les moyens alloués aux équipes via les métaprogrammes sont de trois natures différentes : des crédits de fonctionnement, des bourses de thèse et de post-doc, des postes permanents de chercheur et d’ingénieur fléchés sur un métaprogramme.

 Deux outils principaux peuvent être utilisés pour distribuer ces moyens financiers et humains dans un métaprogramme :

  • des appels à manifestation d’intérêt permettant de solliciter des idées de projets, sur tout ou partie des axes de recherche du métaprogramme,
  • des actions d’animation nationale ou internationale plus ponctuelles telles qu’un séminaire, une école-chercheur, un soutien à la mise en place d’un réseau, ou encore la réalisation d’une base de données spécifique…

Il s’agit bien d’un processus interne de co-construction, en cohérence avec les objectifs du métaprogramme, entre les cellules de coordination de chaque métaprogramme et les équipes. Des sources de financement externes (nationales, européennes…) sont par ailleurs encouragées à être utilisées pour venir renforcer ces moyens.

Ces moyens s’adressent exclusivement aux unités INRA (propres ou mixtes), mais d’autres organismes sont les bienvenus s’ils souhaitent être partenaires d’équipes INRA dans les projets, en apportant leur propre financement.